LA LAUZE NEE DU SCHISTE…

LA LAUZE NEE DU SCHISTE…

Quelle drôle d’idée que de poser sur notre tronc en châtaignier cette énorme masse  de schiste!

Elle pèse « un âne » (souvent pas moins de 40 kgs), on la déplace à grand peine (faut parfois être deux ), elle est fragile, elle est rare…Enfin oui, on se demande qu’elle idée saugrenue a pris nos ancêtres de chapeauter ainsi les ruches -troncs.

Et bien déjà, une raison essentielle est que c’est la pierre du pays. On la trouve dans les couches de schiste qui ressemblent tant à de la pâte feuilletée. Écarter et séparer les strates relève d’un talant et d’outils particuliers. La plaque se détache, fine ou épaisse, révélant au grand jour ce qu’elle cachait depuis des millénaires. Et ce qu’elle cachait est souvent d’une grande beauté; Il peut (le schiste) paraître sombre et terne dans l’ombre, mais qu’une averse ensoleillée vienne à passer par là et le voilà qui illumine d’argent étincelant, du pourpre en passant par le jaune orangé ou le violet, c’est une palette de peintre révélée. Parfois veiné du blanc translucide d’un quartz pur, étincelant dans ses éclats d’or,il fait rêver. 

Une autre raison est le poids. En effet, nos ruches sont installées, souvent en milieu naturel, isolées, en pleine nature…La cohabitation avec la faune sauvage est rarement en faveur de nos abeilles. Aussi pour résister contre le pillage du blaireau, contre le « grattage » du sanglier ou des divers cervidés qui voient dans nos ruches une utilisation bien pratique pour déposer quelques phéromones d’appropriation du territoire, seule la masse pesante de notre lauze permet une protection efficace. 

 C’est une drôle de roche que ce schiste…Un peu comme les gens de son pays, les cévenoles…qui paraissent comme lui et d’un premier abord, un peu austère , mais qui se mettent à briller, à vous transporter si vous le leur permettez, par votre attention et vos prévenances. Soyez ensoleillé à leur égard et ils brilleront comme le schiste au soleil.

Sur nos ruches-troncs, trônent donc ces lauze venues du fond des ages, et c’est pourquoi, aujourd’hui, aller choisir sa plaque de schiste dans des sanctuaires vieux de millions d’années pour ensuite les façonner sur mesure pour mes ruches-troncs, reste un plaisir sans mesure.

ruchertronc 025D’une plaque brut, sortir une ébauche de lauze.

ruchertronc 019Par martelage, former la lauze.

ruchertronc 022ruchertronc 029

ruche seule 003Le mariage entre schiste et châtaignier se doit d’être parfait! Ces deux là vont devoir cohabiter durant des décennies, voir quelques siècles…

Un sacré couple!

2 Responses »

  1. Bonjour,ou peut on trouver des lauzes pour ma ruche tronc que je viens de terminer d’ un diamètre de 65cm . des pierre de 75cm de diamètre ne sont pas facile à trouver.Merci cordialemnt

    • Pas facile effectivement…surtout à partir de 70cm. 2 solutions; trouver le propriétaire d’un rucher tronc et lui proposer d’acheter une lauze qui n’aurait plus sa ruche(orpheline en fait). 2ème solution; Je peux vous en tailler une de cette taille en schiste des Cévennes…Si cela vous convient envoyez moi un mail sur; giorgi.henri@wanadoo.fr
      A bientôt;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *