DROIT DE REPONSE POUR LES ABEILLES NOIRES aux commentaire de Mr Henri Clément (unaf) dans le Monde

DROIT DE REPONSE POUR LES ABEILLES NOIRES aux commentaire de Mr Henri Clément (unaf) dans le Monde

Et oui « un droit de réponse pour les abeilles noires »! Elles font BZZZZ et ce n’est pas trés audible. En tous les cas, pas pour tout le monde.

Aussi à la suite des commentaires de Mr Henri Clément dans le Monde du 18/08/2018 dans l’article « L’abeille noire, résistante mais en sursis »  je me permet de leur laisser la parole.

Droit de réponse des abeilles noires à Monsieur Henri Clément (UNAF). 

Monsieur Clément ;      -« Les problèmes (ceux que rencontre l’apiculture en général) sont ailleurs, ce n’est pas l’abeille noire qui va sauver l’apiculture.»

 Réponse. Certes non Monsieur Clément, l’abeille noire n’a pas cette prétention d’avoir comme pouvoir celui de sauver une apiculture qui vous le savez, a détruit et continue de détruire ses populations à grande échelle. Imaginez bien que si les abeilles noires avaient ce pouvoir, elles se garderaient bien de vous tendre la main, à vous et à tous ceux qui depuis plus d’ un siècle les avez trahies pour des raisons de profits, d’exploitations intensives et de méthodes apicoles contre- nature.

Si les abeilles noires existent encore un peu aujourd’hui, elles pourraient vous répondre ;

Très cher Clément ce n’est pas l’apiculture que tu représentes qui sauvera en nous ce qui reste du réservoir génétique que nous avons emmagasiné au fil des millénaires. Réservoir génétique précieux et indispensable au présent comme au futur pour les écosystèmes que nous avons préservés et enrichis durant des millions d’années.

Monsieur Clément ;      -« Faire des conservatoires-musées où l’on n’a pas le droit d’installer des abeilles si elles ne sont pas noires, c’est très maladroit. »

 Réponse ; Voici un commentaire qui suscite deux réponses, dont une sous forme de question ;

  • Il serait donc « adroit » d’installer des abeilles « industrielles » (buckfast et autres) dans des conservatoires d’abeilles noires ?

Je crains que la définition de « Conservatoire » vous ait échappé !

– Les conservatoires ne sont pas des « musées ». Ils sont des espaces vivants où justement le « vivant » est respecté et entretenu dans sa réalité première. Cette réalité première que nous devons sauvegarder par respect pour ce qui l’a produit mais aussi pour ce qu’elle représente pour le futur. Allez à l’encontre de cet esprit de sauvegarde et du concept de « conserver » est de la même irresponsabilité que celle qui a consisté à faire disparaitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.